<< retour aux produits

TÚlÚcino

Une page est composée d’objets graphiques vectoriels. Cette page est dupliquée plusieurs fois et ses objets sont déplacées et tranformés. Télécino fabrique les images mitoyennes de l’animation en appliquant une interpolation spatiale entre 2 pages. L’interface graphique de composition d’images vectorielles offre comme outils : les cercles, les rectangles, les polygones avec insertion de point, les courbes de type B-Spline, le groupement des objets, l’édition par plan, etc. L’interpolation des images, créant le mouvement ,se fait soit linéairement soit de manière courbée. À une époque où l’emploi d’une division était proscrite parce que demandant trop d’efforts computationnels (microprocesseur cadencé à 8 megahertz), il fut développé un algorithme de courbe n’employant que des additions, soustractions et « shift » de régistres (division ou multiplication par 2). Le résultat donne une animation fluide où les images calculées en temps réel défilent à 15 ou 30 images par secondes, dépendamment du nombre d’objets animés. Télécino a été programmé en Assembleur MC68000 sous Macintosh.